Prime d’intéressement : quelques statistiques annexes

Comparons les informations sur la prime d’intéressement en 2010 et en 2018,
informations disponibles sur internet :
http://www.annuaire-secu.com/pdf/Resultats-interessement-maladie2010.pdf
http://www.viragehumain.fr/IMG/pdf/note_am_interessement_2018.pdf

Concernant les ETP par organismes, triés par ordre décroissant de décroissance :

ETP DRSM 8 420 => 6 692 (-20,5%)
ETP CPAM 59 377 => 47 997 (-19,2%)
TOTAL ETP Branche Maladie 94 226 => 78 131 (-17,1%)
ETP CARSAT / CRAM 7 554 => 6 152 (-16,6%)
ETP UGECAM 14 143 => 12 532 (-11,4%)
ETP CGSS 1 999 => 1 857 (-7,1%)
ETP CTI/CEIR 519 => 490 (-5,6%)
ETP CNAMTS 2 040 => 2 153 (+5,5%)
ETP CCSS (Lozère) 103 => 143 (+38,8%)

ETP URCAM 71 (dissoutes en 2010 => ARS)
ETP CSS (Mayotte) 0 => 116

Les CPAM ont perdu 11380 ETP en 8 ans !

Concernant la masse salariale :

Bien que la branche maladie ait perdu 17% des ETP en 2010 et 2018,
la masse salariale brute n’a diminué que de 4% (de 3228 à 3098 millions d’euros)
Au Havre, la masse salariale (frais de personnel) aura diminué de 20,2% sur la même période.

Si on divise la masse salariale de la branche par le nombre d’ETP,
Le coût brut moyen d’un ETP est passé de 34 258 € à 39 652 € entre 2010 et 2018.
Soit +15,7% de salaire moyen en 8 ans ?
A priori, on n’en a pas vu la couleur au Havre.

Maigre consolation, la prime d’intéressement aura augmenté de 222€ (soit +35,4%)
En 2010 : 629,82€ sur un maximum de 856,45 euros
En 2018 : 852,59€ sur un maximum de 991,29 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *